Elections fédérales - Johanna Gapany aux États pour le renouveau

Communiqué de presse                                             
Fribourg, 22 octobre 2019
 

Les résultats du premier tour reflètent l’excellente campagne menée sur le terrain par le PLRF et Johanna Gapany, qui totalise 19’534 voix. Le PLRF et sa candidate remercient les électeurs pour leur soutien et se lancent dans le second tour avec la légitime intention d’offrir une alternative aux fribourgeoises et fribourgeois.

news

Lors de la campagne pour le 1er tour, Johanna Gapany a démontré qu’elle est à la hauteur des nombreux défis qui l’attendront au Conseil des États. La population l'a constaté et les résultats dans les urnes sont très encourageants. Johanna Gapany se classe 3ème avec un écart de seulement 3'782 voix sur le second. Le 10 novembre, le peuple fribourgeois a l'occasion de redonner un nouvel élan à sa députation à Berne.

Issue de la classe moyenne, ayant l'expérience quotidienne du monde du travail, elle a démontré avant tout qu’elle est proche de la réalité vécue par les citoyennes et les citoyens. C’est avec ces valeurs qu’elle entend mener les réformes à venir dans l’intérêt de la population fribourgeoise et suisse.

Le canton de Fribourg est celui qui affiche la fortune par habitant la plus faible de Suisse. Johanna Gapany s’engage avant tout pour la classe moyenne qui travaille et qui porte le pays sur ses épaules : « Nous avons besoin de l’introduction de l’imposition individuelle, à la fois pour réduire les impôts qui pèsent sur la classe moyenne et pour garantir l’égalité de traitement entre toutes et tous. » Aussi, elle souhaite combattre toute mesure punitive, comme l’introduction de nouvelles taxes ou impôts.

En matière de politique climatique, elle s’engage pour l’atteinte des objectifs grâce au développement des technologies alternatives et en misant sur l’efficience, mais elle s’oppose fermement à des hausses des taxes pénalisant avant tout les régions périphériques : « Plutôt que des taxes sur l’essence, misons sur le développement de l’électromobilité et des alternatives. La politique climatique doit tenir compte de la réalité que nous vivons dans les régions périphériques. »

Enfin, elle s’engage pour un âge de la retraite flexible afin de garantir les rentes durablement, en misant autant sur la responsabilité que la solidarité : « La politique de prévoyance est un échec depuis trop longtemps. Lors de la prochaine législature, il est essentiel de réussir à mettre en place une réforme acceptable pour la population afin de garantir des rentes durablement suffisantes pour les actuels et les futurs retraités. »

Pour le renouveau, le PLRF lance sa candidate Johanna Gapany dans le second tour avec l’objectif d’offrir une alternative aux citoyennes et aux citoyens du canton qui veulent du changement.

 

Vos contacts :

  • Sébastien Dorthe, président PLRF, 079 688 58 31
  • Johanna Gapany, candidate au Conseil des Etats, 078 718 61 39